je serai Macbeth - Théâtre de Cuisine © P.Houssin
Camarades - Cie Les Maladroits

Théâtre d’objet : du cinéma à la bande dessinée

Du 19 au 24 septembre et du 3 au 8 octobre 2022

La formation se déroule en deux temps complémentaires. L’un du 19 au 24 septembre mené par Marie Carrigon et Katy Deville sera consacré à l’application du langage cinématographique au Théâtre d’objet. Le second du 3 au 8 octobre mené par Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer fera le lien entre Théâtre d’objet et bande dessinée.

THÉÂTRE D’OBJET ET LANGAGE CINÉMATOGRAPHIQUE

Il faut tout un long parcours dans la touffeur du siècle pour que le théâtre d’objet apparaisse. Pour les baby-boomers des années 50-60, le premier langage artistique fut le cinéma. Quand plus tard ils apprirent ce qu’était un champ contre-champ, ils le savaient déjà. Le cinéma est l’art du montage par excellence.

Le réalisateur découpe ses plans et les assemble pour donner au spectateur une impression de continuité dans le récit. Comme tous les arts vivants, le théâtre d’objet, qui ne possède pas la technique du cinéma, ne peut être qu’un plan-séquence, c’est à dire un plan d’un seul tenant, non découpé. Comment retrouver la rapidité de montage du cinéma dans le théâtre d’objet ?

C’est le spectateur qui est l’œil de la caméra. Il va faire le focus sur tel objet ou sur le comédien parce que celui-ci l’aura décidé ainsi.

QUAND LE THÉÂTRE D’OBJET S’INSPIRE DE LA BANDE DESSINÉE

La Compagnie les Maladroits, développe une écriture de plateau faite de matériaux documentaires. Il y a, d’une part, une collecte immatérielle (interviews, archives, recherche) et d’autre part, une collecte matérielle (les objets et les matières). Ils aiment à dire que les objets bousculent l’histoire, et que les histoires bousculent les objets, chacun se faisant une place, pour devenir essentiel l’un à l’autre. Lors de leurs créations, ils s’entourent de bande dessinée, proche des sujets choisis. La bande dessinée d’aujourd’hui pratique l’auto-fiction, l’auteur-dessinateur est présent dans son histoire à l’image de l’auteur-acteur-manipulateur de théâtre d’objet.

Enfin, ils aiment écrire le théâtre d’objet par séquences. Comme en bande dessinée, il est question de points de vue, de métaphores, de zoom, de paysage. Et si les objets étaient une palette de peinture ? C’est tous ces liens que Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer prendront à cœur d’explorer dans un travail qui mêlera improvisations et exercices d’application.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Cette formation permet, en suivant la poétique de chacun, et à travers l’univers du théâtre de cuisine et de la compagnie Les Maladroits, de mettre en relation les objets entre eux et avec l’acteur/auteur/narrateur/personnage.

Théâtre d’objet et langage cinématographique
- Acquérir, par l’écriture sur le plateau, une autonomie dans l’utilisation du langage du Théâtre d’objet, de sa grammaire et son vocabulaire jusqu’aux multiples fonctionnements de l’objet.
- Appliquer l’analyse et le montage cinématographique au Théâtre d’objet.

Quand le théâtre d’objet s’inspire de la bande dessinée
- Appliquer le langage de la bande dessinée à l’écriture de séquences de théâtre d’objet
- Expérimenter la métaphore sous toutes ses formes
- Être narrateur de sa propre histoire

 

INFOS PRATIQUES

 

Durée : 12 jours soit 84h
Dates : du lundi 19 au samedi 24 septembre 2022
et du lundi 3 au samedi 8 octobre 2022
Tarif : 1558,34 € HT soit 1870€ TTC
Lieu : Théâtre de Cuisine, La Friche Belle de Mai, Marseille (13)

Nombre de participants : 12 stagiaires
Pré-requis : avoir une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine du spectacle vivant
Inscription : adressez CV et lettre de motivation au Théâtre de Cuisine
thcuisine@free.fr  04 95 04 95 87

> Dossier pédagogique à télécharger ici

// Prise en charge individuel AFDAS possible //


Nos formations sont ouvertes aux personnes en situation d’handicap. Si vous êtes dans cette situation, il convient de prendre contact avec notre référent handicap qui évaluera avec vous vos besoins et les moyens spécifiques à mettre en œuvre pendant votre séjour.

Coordonnées du référent Handicap : Gatien Raimbault

04-95-04-95-87 / thcuisine@free.fr