Mathieu L’Haridon

Régisseur

Alors titulaire d’un Master de recherche en informatique fondamentale, un pied déjà dans le monde culturel associatif, il entre en 2005 dans le monde des compagnies régionales. Bidouilleur et autodidacte, il travaille régulièrement avec la Cie Anima Théâtre, le Bruit des Nuages, Tandaim, l’Autre Compagnie, le Théâtre de Cuisine, Kitschnette, Zone et Cie et Cie des Accès.
Portant un fort intérêt aux divers processus de création, il construit les décors, récupère à tout va, imagine des systèmes, et met tout ce petit monde en réseau.

Mathieu L’Haridon entre dans l’équipe technique du Théâtre de Cuisine en 2012. Il suit tout d’abord l’ensemble des aspects techniques de La Femme aux allumettes pendant sa création. Puis reprend la régie générale d’Une veillée singulière. Ses talents de constructeur sont également sollicité lors de la fabrication de la carriole imaginé par Christian Carrignon dans le cadre des « Grandes Carrioles de la Friche » initiées par les Grandes Tables lors de Marseille-Provence Capitale européenne de la culture.

> La Femme aux allumettes – Une veillée singulière – Carriole « La Frétillante » – La crèche sanglante